Médecine sportive

Accueil » spécialités » Médecine sportive

La médecine sportive

La médecine sportive se définit par la pratique de soins apportés dans le cadre d’une activité sportive.

Une bonne part de ces soins consiste en la traumatologie du sport. Pouvoir répondre aux demandes des sportifs blessés requière des qualités autres que dans les traumatismes courant.
En effet le sportif est souvent pressé de reprendre son activité en fonction d’objectifs programmés ou de la pratique en cours. Il faut donc faire un diagnostic rapide, précis et y apporter des traitements performants et adaptés comme la kinésithérapie sportive, de la mésothérapie, la biorégulation, l’acupuncture entre autre.

L’abord du sportif est spécifique car ses demandes peuvent paraitre désuètes ou futiles par rapport à d’autres problèmes médicaux classiques mais il faut garder à l’esprit que le sportif s’investit corps et âme dans sa pratique qui devient souvent réellement vitale pour lui. On comprend dès lors l’importance de solutionner rapidement et durablement la pathologie dont il souffre et qui l’empêche de faire ses performances quel qu’en soit le niveau et le rend malheureux.

Outre les traumatismes, la médecine sportive va également s’occuper de la programmation et le suivi de la pratique du sportif. Plans d’entrainement ( test de lactates), supplémentassions (médecine fonctionnelle), conseils diététiques, conseils sur la psychologie de l’effort etc… font partie de ce suivi spécifique à chaque sport et qui demande une certaine expérience pour connaitre la demande et les habitudes des différentes pratiques sportives.

Je pense à titre personnel que pour s’occuper de sportifs il est nécessaire de les comprendre, de connaitre les spécificités de leurs pratiques et si possible d’avoir pu voir ou participer aux compétitions ou aux entraînements.

En résumé connaitre le prix de la sueur me semble essentiel pour être un bon médecin du sport.