Médecine fonctionnelle

Accueil » Médecine fonctionnelle

La Médecine Fonctionnelle: pour qui, pour quoi ?

La médecine fonctionnelle vise à restaurer une harmonie physiologique et biochimique optimale pour chaque individu et ce, en ce qui me concerne, le plus naturellement possible.

L’anamnèse est primordiale. Savoir écouter et comprendre le patient ainsi que lui poser les bonnes questions vont déjà nous donner une grande partie de la solution au problème de la personne. Trop souvent cette étape est bâclée et oriente mal le clinicien dans sa démarche.

L’examen clinique complet est aussi fondamental car de petits détails peuvent échapper à la vigilance et nous faire louper de précieux renseignements.

Ensuite viennent les examens complémentaires comme la prise de sang et le test de lactate par exemple qui sont les deux éléments les plus utilisés à mon niveau pour affiner le traitement.

La biologie sera fouillée et permettra de détecter des carences souvent méconnues ou sous-estimées (notamment par la réalisation des urines de 24 heures) ; elle permettra une bonne régulation des systèmes physiologiques (thyroïde, surrénales, diabète ,etc…) ; elle permettra aussi de pouvoir donner des conseils avisés sur la pratique sportive (surentraînement), sur la nutrition (prise de poids, intolérances alimentaires) ainsi que sur les besoins ou les excès du patient. Cette démarche s’applique tant aux sédentaires qu’aux sportifs de tous niveaux  et ce quel que soit l’âge !

Le test de lactate permet de donner des conseils précis sur la physiologie de l’effort : plan d’entrainement, de revalidation, ou remise en forme.

Le but de la consultation en médecine fonctionnelle est de répondre à une demande du patient, trop esseulé ou insatisfait  dans ses démarches médicales précédentes. Non pas par incompétence mais souvent  par manque d’écoute ou de banalisation de certaines plaintes.

Je m’efforce donc d’apporter humblement mon aide à la personne qui vient me consulter et ce en respectant des démarches les plus naturelles et physiologiques possible. Le but n’est pas d’amener la personne à de super performances mais bien de lui rendre un juste équilibre qui lui assure une  bonne santé et qui lui permet de s’exprimer au mieux dans les différents domaines de sa vie.

portrait du docteur Jean-Louis Cabay